Politique monétaire US et flux de capitaux dans le monde

La politique monétaire américaine a des répercussions sur les flux de capitaux : lorsque les taux US augmentent (notamment parce que l’inflation repart), les capitaux se dirigent vers les Etats-Unis et quittent d’autres territoires, notamment des pays émergents. La politique monétaire des grandes monnaies produit donc des externalités négatives sur les autres pays puisqu’elle provoque une baisse de la liquidité :

https://philippewaechter.ostrum.com/2018/08/01/strategie-de-la-fed-dollar-et-marches-emergents/

Publicités