Souveraineté, réindustrialisation et relocalisation (T.Weil)

https://theconversation-com.cdn.ampproject.org/c/s/theconversation.com/amp/relocalisation-souverainete-reindustrialisation-resilience-ne-confondons-pas-tout-145890

Pour clarifier le vocabulaire, voici le passage sur la notion de souveraineté

Souveraineté ne veut pas dire autarcie

La souveraineté consiste à ne pas dépendre de la bienveillance d’autrui pour satisfaire certains besoins (énergie, alimentation, santé, maîtrise de nos données, etc.), de pouvoir agir en fonction de nos valeurs et de nos intérêts, sans être soumis à la volonté d’un autre État, voire d’une entreprise.

La fragmentation des chaînes de valeur peut créer un risque de souveraineté en cas de dépendance vis-à-vis d’une matière ou d’un composant critique.

La souveraineté (…) ne suppose pas l’autarcie. Si les fournisseurs d’un composant introuvable en France sont répartis dans diverses zones géopolitiques et que certains d’entre eux ont besoin de produits français (ou de technologies, ou de services) ou de débouchés, nous pouvons avoir un niveau d’interdépendance raisonnable.

Si une production n’est pas ordinairement assurée en France, mais qu’en cas de besoin des usines du territoire peuvent la réaliser, même avec une productivité médiocre (équipement médical ou de protection, par exemple), un niveau de stock raisonnable peut suffire à garantir notre indépendance.

La garantie de notre souveraineté repose donc, soit sur l’autonomie, soit sur la construction d’un rapport de force favorable, permettant de sécuriser nos approvisionnements.

Cela nécessite une certaine vigilance : lorsqu’au début de 1970, les producteurs de pétrole de l’OPEP ont décidé de s’entendre entre eux, ils ont pu quadrupler le prix du pétrole en 6 mois, puis le multiplier à nouveau par 2,7 entre 1978 et 1981.

Aujourd’hui, le lithium fait par exemple l’objet d’une forte demande, mais il existe de nombreux fournisseurs possibles, tandis que les fournisseurs de cobalt sont moins nombreux et que la Chine négocie avec eux des accords qui peuvent lui assurer une position de force sur cette matière première.

Une balance des paiements durablement déficitaire peut ainsi constituer une menace pour notre souveraineté dans la mesure où tout débiteur dépend de la bienveillance et de la patience de ses créanciers.

Si, du fait d’un déficit commercial, la balance est équilibrée grâce à l’achat d’entreprises françaises par des étrangers (investissements directs étrangers), nous conservons certes la capacité de production sur notre sol, mais perdons une partie de notre capacité de décision. La Grèce et l’Italie ont ainsi cédé à la Chine des infrastructures portuaires stratégiques (Le Pirée, Trieste).

Emigrés et entrées de revenus dans le pays d’origine (Banque mondiale)

sur le site http://partageonsleco.com/2020/09/16/recherche-sur-la-nature-des-transferts-de-fonds-de-migrants-et-leur-influence-sur-les-pays-en-developpement-article/

Les entrées de revenus dans les PVD en provenance des populations émigrés sont enregistrées dans le compte de la balance courante. Cet article fait le point sur les avantages et les inconvénients de ces entrées de revenus.

Je recopie ici les premières lignes. on constate que les entrées de revenus permettent d’augmenter la dépense et donc le PIB locale mais qu’elles placent aussi les économies dans un état de fragilité : si ces entrées diminuent, la croissance chute.

nb: attention, dans cet article il y a une confusion entre effet volume/effet prix.

« Selon la Banque Mondiale, les envois de fonds de migrants sont devenus en 2019, la principale source de financement extérieur dans les pays à faible et moyen revenu, à l’exception de la Chine [1]. Ces pays, en particulier ceux à revenu intermédiaire, disposent d’une diaspora plus importante que celle des pays à revenu faible ou à revenu élevé. En effet, les individus les plus pauvres ne possèdent pas les moyens nécessaires pour financer leur migration, et les plus riches disposent, moins souvent, d’un motif particulier qui pourrait justifier une démarche de migration [2].

Dans certains pays, le montant des envois peut dépasser 30% du PIB (en 2018, les transferts représentaient 40,7% du PIB au Tonga, 33% au Kirghizistan, 32,5% à Haïti etc.) [3]. Face à ces chiffres considérables, l’étude des effets des transferts sur l’économie du pays de départ a fait l’objet d’une littérature importante.

Certes, ils favoriseraient la croissance des pays receveurs en apportant un financement important et moins volatile que l’aide publique au développement ou les investissements directs à l’étranger [4]. Pour autant, ces transferts seraient également vecteurs d’une dépendance accrue vis-à-vis des pays d’accueil et de leur cycle économique. Ainsi, les transferts pourraient transmettre les crises des pays d’arrivée aux pays de départ et par conséquent, nuire au développement de ces derniers. »

Fiche révision chapitres 4 et 5 finalisée ECE 2

Je vous envoie la fiche finalisée pour les chapitres 4 et 5. Je n’ai pas reçu les fiches d’environ la moitié de la classe. C’est une situation problématique car une partie de la classe participe au travail collectif et l’autre adopte un comportement de passager clandestin.

Je noterai donc dorénavant le travail qui m’aura été envoyé et je mettrai un zéro à ceux qui ne renvoient pas le ficher dans les temps. Je rappelle que les notes comptent pour les ECTS délivrés en fin d’année. Considérez donc que le travail sur les fiches de révision est un DM obligatoire.

Fiche de révision Chapitres 4 et 5 2020

Fiche de révision Chapitres 4 et 5 2020

Inscriptions UPF 2020-2021 (DATE LIMITE jusqu’au 25 septembre 2020)

Bonjour,
Comme chaque année nous procédons aux inscriptions des élèves CPGE 1ère et 2ème année.
Au vu de la conjoncture actuelle, nous avons mis en place les inscriptions et paiement en ligne par le biais de la plateforme « démarche simplifiée ».
L’élève se connecte sur le lien qui le concerne (inscription ou réinscription) en créant un compte et en suivant la procédure qui lui sera indiqué.
Des pièces justificatives seront à joindre au formulaire et dès qu’il aura rempli, complété et enregistré, son dossier sera contrôlé par la direction de la scolarité et un lien de paiement ou le RIB de l’agent comptable de l’UPF lui sera adressé selon l’indication mentionnée dans son formulaire.
Les liens sont les suivants selon l’inscription de l’étudiant :
Ils peuvent s’inscrire jusqu’au 25 septembre 2020 et le contrôle se fera au fur et à mesure des réceptions des dossiers avec envoi du lien de paiement.
Par avance, je t’en remercie.
Bien amicalement.

Nancy CLARK

Adjointe à la Directrice de la Scolarité

Responsable du  Bureau du Planning

Tél.: (+689) 40 80 38 08 (GMT -10:00) – nancy.clark@upf.pf 

B.P. 6570 – 98702 Faa’a – Tahiti – Polynésie française